Héro Haibike - Andi Wittmann
hÉRO Haibike

Une chute anéantit le destin sportif d'Andi Wittmanns – et le fait rebondir d'une tout autre manière. Cette voie le conduit vers le vélo électrique, qu'il décriait ardemment auparavant, et lui ouvre les yeux

Chute et préjugés

Il est l'un des meilleurs pilotes mondiaux de Dirt, détient avec 5,60m le record du monde de saut en hauteur, organise des événements vélos et se sent si en forme qu'il veut désormais concourir en Enduro. Lors d'un saut d'essai à Ruhpolding, le 1er août 2015, l'impensable se produit : Andi tombe de 5m de haut, à la verticale sur un sol en béton. En une fraction de secondes, ses pieds se sont si déformés qu'il est passé „du 44 à une pointure enfant“.

Souffrance et lutte salvatrice

Des douleurs inimaginables, des fractures innombrables, quatre mois dans une chaise-roulante. Sa vie de cycliste professionnel semble finie. S'en suit alors une période pleine de douleurs, frustrations et larmes. „J'étais vraiment dans une situation de merde ; j'attendais que ça se passe.“ Et que se passa-t-il ? Andi reçoit d'un ami sportif paraplégique un fauteuil roulant spécial – il se met rapidement à monter et descendre des marches, même à faire des roues arrière. Il se procure un Handbike et se remet en forme. Lorsqu'il parvient enfin à se tenir debout, il s'aventure à faire quelque chose qu'il avait toujours refusé : monter sur un vélo électrique.

Citation Andi Wittmann

"JE N'AURAIS JAMAIS IMAGINÉ QU'UN VÉLO PUISSE ÊTRE AUSSI BRUTALEMENT AGILE"

Andi Wittmann

LA DÉLIVRANCE : LE VÉLO ÉLECTRIQUE

Andi avait toujours rejeté catégoriquement le vélo à assistance électrique. Il raconte à quel point, contrairement à son collègue Guido Tschugg, il n'enfourcherait jamais un VAE. Cependant, sa chute modifia son point de vue. „Au début, ce fut pour moi surtout une assistance morale. Sans l'aide d'autrui, en montagne, dans la nature, quand je voulais. On peut rouler entièrement libéré. Cela ne m'était jamais venu à l'esprit auparavant. Je parcours en permanence toutes sortes de chemins et sentiers sans savoir s'ils mènent quelque part. Tu roules, essaies, découvres de nouvelles choses en étant complètement libre.“

UNE NOUVELLE DÉCOUVERTE : LE VAE COMME SUPPORT D'ENTRAÎNEMENT

Il découvre aussi indirectement une autre qualité au VAE, en tant qu'appareil d'entraînement. „Je peux désormais gérer mon endurance en montagne ! 2.500 m d'altitude avec une fréquence cardiaque parfaite et un entraînement technique sur les sentiers. Je n'aurais jamais pensé que le vélo soit aussi agile. On ne ressent jamais que quelque chose est accroché et la géométrie est d'enfer.“ Il roule à nouveau dans un Bikepark familier à Samerberg, fait „de petits sauts“ – et entend à son tour les remarques qu'il faisait autrefois aux cyclistes roulant en VAE.

RENCONTREZ NOS AUTRES HÉROS HAIBIKE

Héro Haibike - Sam Pilgrim

Sam Pilgrim

Ce rider professionnel a débuté sa carrière de Dirt dès l'âge de 14 ans. Depuis il occupe la tête des compétitions internationales : en 2011, il remporte le Red Bull District Ride à Nuremberg, puis en 2013, la victoire du classement général du Freeride Mountainbike World Tour.
Héro Haibike - Max Semsch

Maximilian Semsch

Après son Bac, il enfourche son vélo et part de Munich pour Singapour. Sans entraînement ni préparation ! Sa seconde escapade le conduit en Australie, dont il en effectue le tour : ces 16.000km constituent jusqu'alors la plus longue excursion effectuée en VAE.